PORTES OUVERTES le 02 février 2019 de 9h30 à 13h00

L’équipe éducative vous souhaite la bienvenue !

 

Un peu d’histoire :

Le collège Notre-Dame des Fontaines, plus connu sous le nom de NDF par les Pontriviens, est situé sur les hauteurs de Pontrieux en centre-ville depuis 1893 date de sa fondation par les Sœurs des Filles du Saint-Esprit. Aujourd’hui, bien que les Sœurs aient laissé leur place aux laïcs, NDF fait partie intégrante du réseau de l’Enseignement Catholique des Côtes d’Armor sous contrat d’association avec l’État. Et à ce titre adhère pleinement au projet diocésain.

heritiers-et-batisseurs
Nourrir des Esprits et des Coeurs
Développer des énergies et des talents
Former des Hommes et des Femmes

De nos jours :

Nous adaptons aux réalités de notre établissement le projet de l’Enseignement Catholique dont le fondement réside dans le respect et le développement de toutes les dimensions de la personne à la lumière de l’Évangile.
Au collège NDF, structure familiale à échelle humaine, un collégien est avant tout une personne en devenir et une personne reliée.
Sur les quatre années de sa scolarité, il est un élève bien sûr et nous l’accompagnons sur sa formation scolaire. Mais comme personne reliée, nous l’accompagnons aussi dans sa relation aux autres, dans les choix et les actes qu’il pose.
Adulte en devenir, nous le voyons passer de l’enfance à l’adolescence avec toutes les interrogations qui le préoccupent ainsi que le regard des autres. Devenir adulte c’est pouvoir devenir libre de ses choix. Nous l’aidons ? en devenir capable.
La taille et la dimension humaine de notre établissement font que chaque élève est un élément à part entière, sans lui le collège est différent, avec lui, il prend tout son sens. Notre mission est de le faire grandir sous un regard bienveillant et porteur d’espérance !

Et pour méditer un peu :

« Si tu lui donnes un poisson tu le nourris un jour, si tu lui apprends ? pécher tu le nourris une vie entière. »

« Si tu prévois pour un an, sème du blé. Si tu prévois pour dix ans plante un arbre. Si tu prévois pour cent ans, forme un Homme ! »